Par Alternatiba Lille | June 15, 2020

Face à la pandémie qui pousse notre société dans ses retranchements, le Camp Climat  se réinvente. Cette année, le temps de formation estival du mouvement climat vient en effet s’ancrer dans les territoires : place aux Camps Climat Régionaux ! C’est donc pour cette raison qu’au sein du groupe local lillois et avec d’autres groupes locaux à proximité, nous sommes heureux-ses et fier-e-s de vous annoncer que nous préparons un Camp Climat pour le Nord de la France !

Qu’est-ce que le Camp Climat ?

Le Camp Climat est un évènement, s’étalant généralement sur plusieurs jours, co-organisé par les 3 organisations Alternatiba, Action Non Violente COP21 et Les Amis de la Terre. Les camps climats, organisés un été sur deux, permettaient de rassembler les militants de toute la France, l’organisation se doit, cette année, d’être un peu différente. Après un camp ayant accueilli plus de 1000 participant-es en 2019 à Kingersheim (près de Mulhouse), Ces 3 mouvements font un nouveau pari : des camps de quelques jours, avec une jauge plus réduite pour s’adapter aux consignes sanitaires, mais dans tous les territoires.

Objectif du camp

Proposer à des militant-e-s, venu-e-s de toute la France, sensibles aux enjeux de la justice sociale et climatique et désireux de participer à construire une société alternative pour faire face à la crise climatique, un ensemble de formations, d’ateliers, de débats, soit autant de moyens de se former aux enjeux écologiques et climatiques, aux méthodes de travail efficaces, à la stratégie, à la communication… Bref ! L’objectif est de se former collectivement pour pouvoir comprendre, préparer et contribuer efficacement à la lutte pour l’émergence d’un véritable “monde d’après”, une société juste et soutenable dans laquelle l’environnement, le climat et la vie humaine sont préservés et respectés.

Les formations, débats et ateliers concernent autant des éléments pratiques (par exemple, mener une action non-violente de A à Z, créer des lieux militants localement, etc.) que des éléments théoriques (comme, par exemple, comprendre les conséquences d’un réchauffement planétaire à deux degrés). Surtout, Ces différents moyens de formation militante sont ouvert à tou-te-s, que vous soyez sensible à ces problématiques et souhaitiez découvrir des moyens d’organiser collectivement des actions, ou que soyez un-e miltant-e-s aguerri-e à la recherche de techniques pour perfectionner votre pratique militante ou vos connaissances théoriques.

Il ne faut pas non plus oublier que les Camps Climat seront aussi l’occasion, malgré nos parcours, de resserrer les liens qui nous unissent et d’en tisser de nouveaux : la solidarité plutôt que l’individualisme, le partage et l’entraide plutôt que le repli sur soi. Il s’agit d’un moment privilégié de rencontre et de discussion entre militant-e-s, qui permet de se connaître, d’apprendre à travailler ensemble, et surtout, de se motiver collectivement pour préparer les actions de la rentrée et d’après.

Pourquoi participer ?

La crise que nous traversons exige que nous soyons à la hauteur du moment et que nous en saisissions les enjeux : poursuivre la montée en puissance du mouvement climat partout en France, renforcer notre résilience, nous doter des outils permettant de construire le monde d’après.

Ainsi, la période estivale sera un moment-clé pour se préparer aux mobilisations d’un automne qui s’annonce bouillonnant. A Lille et autour, les motifs de mobilisation ne manquent pas, que ce soient les combats que mènent nos militant-e-s pour améliorer la si mauvaise qualité de l’air de la métropole (1), la bataille contre Amazon, ou encore la détermination des militant-e-s luttant contre l’invasion de la publicité (2) !

Et la rentrée nous réserve sans doute un autre lot de luttes à mener : alors qu’une crise économique et sociale d’envergure s’annonce, les réflexes du “monde d’avant” pour y faire face (relance du secteur automobile et aérien, pression des lobbies pour réduire les normes environnementales, etc.) sont loin d’avoir disparu, ce qu’illustre avec force la préparation de projets écocides dans la région comme le projet de serre chaufféé géante “Tropicalia” dans le Pas-de-Calais(3), ou encore la gigantesque usine de transformation de pomme de terre que l’entreprise Clarebout compte bien installé prochainement à Dunkerque, malgré les innombrables sources de pollution et de nuisance qu’elle générera(4) !

Participer & nous aider

Alors que la crise provoquée par le COVID-19 révèle le degré d’impréparation de notre société, la main mise des multinationales, il est plus que jamais vital d’ouvrir la voie vers un monde capable de résister aux crises d’aujourd’hui et de demain ! Si participer au Camp Climat du Nord vous intéresse, vous pouvez dès maintenant remplir ce formulaire . Vous y recevrez très vite des informations précieuses (date, lieu, modalités d’organisation du camp).

Surtout, nous sommes preneurs-ses de toute l’aide que vous seriez prêt-e à nous fournir pour préparer ce Camp Climat ! Préparer et lancer la communication, organiser la logistique, préparer le lieu du camp, etc. Pour toutes ces tâches, une aide extérieure, même modeste, sera toujours la bienvenue ! Vous pourrez alors, en fonction de vos disponibilités, nous faire profiter de vos compétences pour participer à cet extraordinaire projet collectif ! Alors à cet été!


  1. A ce sujet, nos militant-e-s se mobilisent avec d’autres organisations pour péreniser les aménagements pour les vélos mis en place suite au confinement à Lille. Pour en prendre connaissance, vous pouvez regarder le compte rendu réalisé par l’association droit au vélo

  2. Le 30 mai dernier, des militant-e-s d’Alternatiba et ANVCOP21, aidés parfois par d’autres associations, ont organisé une action antipub dans toute la France. Pour prendre connaissance de l’action menée à Lille ici

  3. cyberaction contre tropicallia

  4. Pour être informé sur cette mobilisation, vous pouvez aller voir la page « Non à La Friture à Saint George sur l Aa » en cliquant sur ce lien