Par Alternatiba Lille | September 20, 2020

Citoyens, citoyennes,

Le 12 juillet 2019, nous apprenions que la société Eiffage, par la voie de sa filiale Eiffage Concessions, se voyait confier l’exploitation de l’aéroport de Lille Lesquin pour une durée de 20 ans.

C’est l’envergure du projet d’agrandissement des infrastructures existantes, s’élevant à plus de 170 millions d’euros, qui a permis à la société de BTP de remporter l’appel d’offre lancé par le syndicat mixte des aéroports de Lille et de Merville (SMALIM). L’objectif assumé de cet investissement est de doubler la surface de l’aérogare afin de multiplier par deux la fréquentation annuelle de l’aéroport (de 2,2 millions de passagers à 4 millions en 2040).

Ces ambitions sont irrémédiablement incompatibles avec les objectifs de réduction des gaz à effets de serre institués par les accords de Paris, puisqu’elles induiraient une augmentation du nombre de vols annuels de 25 %, (de 20 000 à 25 000 vols annuels). Les bonnes intentions environnementales affichées par les promoteurs du projet ne suffiront en aucun cas à compenser les effets néfastes de cette augmentation des émissions de GES (Gaz à Effet de Serre). Pour rappel le transport aérien représente entre 6 et 8 % des émissions nationales de GES, un voyage en avion émet en moyenne 20 fois plus de CO² qu’un voyage en train (taux d’émission par passager et par km de 285 pour le premier contre 14 pour le second).

A l’heure, où pour faire face à l’urgence climatique les 150 citoyens de la Convention Citoyenne pour le Climat, proposent de limiter les effets néfastes du transport aérien en interdisant la construction de nouveaux aéroports et l’extension d’aéroports existants, il nous parait plus que temps d’exprimer publiquement notre opposition à ce grand projet inutile, anachronique et climaticide.

Malgré le contexte économique difficile et la validation par le Président de la République des propositions de la Convention Citoyenne pour le Climat, le SMALIM entend poursuivre malgré tout ce projet.

Nous, citoyens et citoyennes, concernés par la question climatique et écologique appelons à entrer dès maintenant en lutte contre ce projet et à organiser une mobilisation à la hauteur des enjeux. Et pour initier cette mobilisation, nous vous donnons rendez-vous le 3 octobre 2020 pour exprimer ensemble notre opposition à ce projet : https://www.facebook.com/events/994674044338531

Les Amis de la Terre Nord, ANV-COP 21 Lille, Alternatiba Lille, Extinction Rebellion Calais, Extinction Rebellion Lille.

Sources :